Baptiste Hasbrouck et Adrien Valentin – Petite Marelle

Baptiste Hasbrouck et Adrien Valentin, co-fondateurs de la Petite MarelleBaptiste Hasbrouck et Adrien Valentin se sont rencontrés à l’ESC Tour. Après ses études, Baptiste a travaillé dans des cabinets d’expertise-comptable, puis a été responsable financier chez Caterpillar au Sénégal, avant d’intégrer la star-up JobiJoba.

De son côté, Valentin a fait de l’audit au sein du groupe Deloitte, a exercé en cabinet-conseil, puis a accompagné le groupe Bel dans son organisation et sa stratégie. En 2018, ils ont quitté leur emploi pour créer Petite Marelle : le premier service de location de jouets.

Comment est né le concept de Petite Marelle ?

Baptiste Hasbrouck : « Nous voulions monter une entreprise proche de nos valeurs, en phase avec les nouveaux modes de consommation, dans un secteur qui nous plaisait et nous aimions bien d’idée d’innovation de service. Ayant déjà vu à l’international, des projets de location de jouets qui fonctionnaient, nous nous sommes lancés !

Petite Marelle est donc le premier service de location de jouets à destination des professionnels de la petite enfance. Nous proposons plusieurs coffrets de jouets issus de pédagogies actives comme Montessori : des jouets en bois, sans plastique, sans piles !

Les professionnels ont le choix parmi plusieurs coffrets et deux durées d’abonnements : 3 ou 6 mois. Ils commandent, reçoivent leur coffret, s’en servent puis nous le retournent. Nous leur en renvoyons alors un nouveau, composé d’autres jouets. L’abonnement comprend les jouets, l’envoi aller-retour, une garantie anti-casse et un contrôle qualité des jouets.

L’idée de départ était de s’adresser uniquement aux professionnels. Mais par opportunité, nous avons aussi des clients particuliers à qui nous proposons des coffrets adaptés »

Comment s’est déroulée la création de Petite Marelle ?

Location de jeux et jouets de la Petite Marelle

Baptiste Hasbrouck : « Lorsqu’à Pôle Emploi, j’ai exposé notre projet, ma conseillère m’a orienté vers Thomas Droillard, conseiller en création d’entreprise chez In Extenso pour nous accompagner. Lors d’un premier rendez-vous, nous lui avons présenté notre projet et nos attentes : de l’aide pour le business plan et pour la recherche de financement. Thomas Droillard a pris en charge le business plan et s’est entouré de Clément Perrain qui a trouvé comment valoriser notre système de location pour qu’il soit comptablement et fiscalement intéressant pour Petite Marelle et pour le rendre plus séduisant au regard d’un banquier.

Concernant la recherche de financement, nous avons été aidés par Thomas Droillard et Benoît Vignaud qui nous ont orientés vers des banques. Lors d’un rendez-vous décisif, Benoît nous a accompagnés pour expliquer en détail le business plan. Il parlait le même langage que notre interlocutrice et sa présence était rassurante pour tout le monde.

Toujours à propos du financement, nous sommes lauréats du Réseau Entreprendre. On avait contacté le réseau par nous même, mais en passant par Thomas, les choses se sont accélérées. Nous avons donc déroché un prêt d’honneur et le label du Réseau Entreprendre !

Sur le plan juridique, nous avons été mis en contact avec Pierre Lamant et son équipe qui se sont chargés de la création de la SAS et de la relecture du pacte des associés. Ils sont été clairs, réactifs, tout été rapidement bouclé.

Pour conclure, j’ai bien aimé cet engagement mutuel : In Extenso nous accompagnait gratuitement et par la suite, nous nous engagions à confier notre gestion-compta à In Extenso. On est sûr que tout le monde travaille dans le bon sens ! J’ai aussi apprécié la complémentarité des profils : Thomas Droillard et Benoît Vignaud pour le financement ; Clément Perrain pour questions comptables et l’équipe de Pierre Lamant pour la création de la société. Nous avions tout en un seul point, tout le monde a été disponible et réactif. On a avancé en confiance. »

Et maintenant que fait In Extenso Bordeaux pour Petite Marelle ?

Baptiste Hasbrouck : « Compta et déclarations fiscales, on a tout externalisé ! C’est Clément Perrain et Hélène Thiry qui s’en chargent. Nous pourrions le faire mais nous y passerions beaucoup de temps et nous préférons nous consacrer au développement de Petite Marelle. Nous leurs transmettons simplement nos documents via Inexweb et quand nous avons des questions, ils sont toujours très dispos. »

Petite Marelle, le nouveau concept de location de jouets
Petite Marelle

Baptiste Hasbrouck et Adrien Valentin
petitemarelle.fr