Nicolas GUIDEAU – Traiteur

Nicolas Guideau a travaillé 20 ans dans la restauration, dont une douzaine d’années chez des traiteurs, parmi lesquels des Meilleurs Ouvriers de France. A 38 ans, fort de cette expérience, il a fait le choix de s’installer à son compte et a créé en juillet 2018 Nicolas Guideau Traiteur.

 

 

 

Pouvez-vous nous présenter Nicolas Guideau Traiteur ?

Nicolas Guideau : « Je m’adresse aux particuliers et aux entreprises. Pour les premiers, j’interviens classiquement pour les événements du type baptêmes, communions, repas d’anniversaire, mariages, fêtes de famille… Pour les professionnels, je propose des prestations larges qui vont de la préparation de plateaux repas, à la restauration lors de séminaires ou de dîners de gala. Je n’ai pas de carte fixe. Je travaille à partir des souhaits de mes clients, de leur budget et du thème de leur événement. Chaque fois, je m’adapte pour proposer du sur-mesure. J’assure la production dans le laboratoire que j’ai fait construire près de chez moi. Je dispose d’une surface de 85m² conforme aux dernières normes. Je me suis équipé d’un petit camion frigorifique pour les approvisionnements et les livraisons. Ponctuellement, je m’entoure de professionnels auto-entrepreneurs comme par exemple, des maîtres d’hôtel. Lorsque j’étais salarié chez un traiteur, j’ai développé un important réseau de prestataires, qu’il s’agisse de personnel pour la cuisine ou le service. Cette solution présente l’avantage d’être souple. Cependant, l’activité se développant, je pense prochainement recruter un CDI. »

Comment s’est déroulée la création de votre entreprise ?

Nicolas Guideau : « Lorsque j’ai décidé de créer mon entreprise, je me suis adressé à un premier cabinet où j’ai été reçu par un stagiaire qui avait intégré l’entreprise la veille ! Inutile de dire que je n’ai pas poursuivi… Suite à cette déconvenue, un ami m’a mis en relation avec Michel Bernard, l’ancien directeur d’In Extenso La Roche-sur-Yon à qui j’ai présenté de façon informelle mon dossier. Il m’a guidé dans les grandes lignes et m’a ensuite orienté vers Emmanuel Poirier de Point C où j’ai été bien reçu et attentivement écouté. En parallèle, j’avais fait un stage de création d’entreprise à la CCI lors duquel j’avais avancé sur les parties étude de marché et prévisionnel. Je suis donc arrivé avec un projet déjà bien esquissé. Emmanuel a repris tous les points charnières et a apporté des améliorations.

Concernant le financement, je me suis adressé à mon banquier avec qui j’ai un bon relationnel. Je disposais d’un solide apport et ma banque m’a suivi sans problème.

Sur le plan juridique, Emmanuel Poirier et Yohann Martineau m’ont conseillé sur le choix de mes statuts. Au départ, je pensais fonctionner en auto-entrepreneur, mais ils m’ont orienté vers la SARL pour des raisons qu’ils m’ont expliqué en détail. Yohann s’est chargé de toutes les démarches administratives. Les 6 premiers mois, on reçoit des courriers auxquels on ne comprend parfois rien. C’est rassurant et confortable de les transmettre à quelqu’un de compétent qui les traite rapidement. En conclusion, j’ai été satisfait de cet accompagnement. Emmanuel et Yohann ont toujours été réactifs et de bon conseil. Ils ont super bien fait le job. »

Et maintenant, que fait In Extenso pour Nicolas Guideau Traiteur ?

Nicolas Guideau : « Ma femme gère l’aspect comptabilité et gestion administrative. Elle en fait une partie, comme par exemple, la TVA et derrière, In Extenso vérifie. Durant le congé maternité de notre comptable, Yohann Martineau s’occupe de nous. Chaque mois, on lui transmet nos documents via Inexscan : c’est simple et efficace. »