Lydie Dolivet – Le voyageur de la Baie

Après avoir été salariée de la boutique Au Voyageur de la Baie, Lydie Dolivet a eu l’opportunité de reprendre ce commerce de vêtements sportwear implanté à Morlaix. Depuis mai 2017, elle en est la gérante.

Pouvez-vous nous présenter votre boutique Au Voyageur de la Baie ?

Lydie  Dolivet : « J’ai gardé l’esprit du magasin et continue à vendre les marques Napapijri et Patagonia. Ces marques de sportwear ont une bonne réputation en France et aussi auprès des étrangers. Ce sont des vêtements avec de belles coupes et des matières de qualité, qui se portent aussi à la ville. Depuis que j’ai repris, je développe en plus, une gamme d’articles pour la randonnée : des sous-vêtements techniques, des pantalons, des polaires, des vestes… Et aussi des sacs à dos. Notre territoire est riche en chemins, que ce soit à l’intérieur des terres ou le long des côtes et cette nouvelle offre attire beaucoup de pratiquants de la randonnée pédestre, voire équestre.

Mes clients viennent parfois de loin car les marques Napapijri et Patagonia sont peu diffusées dans la région. Certains habitent Quimper, Brest, Lorient ou Saint-Brieuc. Je compte aussi beaucoup de personnes qui possèdent des résidences secondaires dans le secteur. Le week-end, ils apprécient l’ambiance des petites boutiques du centre de Morlaix pour faire leur shopping. Enfin, l’été, j’ai une clientèle de touristes français et étrangers, surtout depuis que j’ai installé un balisage extérieur mettant en avant les marques Napapijri et Patagonia, améliorant la visibilité du magasin »

Comment point C In Extenso Morlaix vous a-t-il accompagnée ?

Lydie  Dolivet : « J’ai connu Point C Morlaix par la CCI, lors d’une permanence tenue par François Leroy, l’associé d’In Extenso Morlaix. Il m’a présenté Marine Ourson et l’accompagnement que propose Point C. Marine a été présente à toutes les étapes de mon parcours de reprise. Elle m’a aidé à comprendre les bilans du précédent propriétaire et elle s’est chargée du prévisionnel. Marine m’a permis d’identifier les risques, les points forts, les points faibles et de dégager des axes de développement. Je n’avais aucune expérience et de très nombreuses questions. Elle a été à mon écoute et m’a mise en contact avec les spécialistes d’In Extenso Morlaix qui m’ont apporté leurs réponses. Elle m’a aussi dirigée vers les organismes qui aident les jeunes créateurs d’entreprise comme Bretagne Active ou l’AGEFIPH. Et pour l’aspect juridique, elle m’a orientée vers le spécialiste du juridique d’In Extenso Brest »

Et maintenant qui s’occupe de la comptabilité d’Au Voyageur de la Baie ?

Lydie  Dolivet : « J’ai vraiment apprécié la disponibilité et la réactivité de Marine et de toute l’équipe d’In Extenso Morlaix lors de la phase de reprise. Alors naturellement, je leur ai confié ma compta. J’ai choisi de sous-traiter l’intégralité de la tâche pour deux raisons : parce que je n’ai pas le temps ni les compétences. Chacun son métier ! Je me concentre sur mon magasin et je dépose simplement tous mes documents dans la boîte aux lettres d’In Extenso. J’apprécie aussi de revoir Marine qui reste disponible pour répondre encore à quelques questions. »

Le voyageur de la baie
24 Place des Otages
29600 Morlaix