Clarisse Valente – Biocoop

Après avoir occupé pendant 20 ans, différents postes de Direction dans la finance et l’assurance, Clarisse Valente a décidé de changer de vie pour monter sa propre entreprise dans un domaine en lien avec ses convictions personnelles. Au printemps 2018, elle ouvre à Nice, son magasin de produits bio Biocoop.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans la création d’un magasin Biocoop ?

Clarisse Valente : « Après 20 ans dans la finance et l’assurance à Paris, j’ai eu envie de changer de vie professionnelle et de ville : un projet global ! Je voulais monter ma propre entreprise dans un domaine qui me corresponde. Déjà à Paris, j’avais commencé à creuser le sujet. Je connaissais bien les magasins Biocoop en tant que cliente et j’avais longuement discuté avec des gérants. L’univers de la bio m’intéressait et j’ai donc choisi donc de créer mon magasin Biocoop à Nice. Biocoop est une enseigne qui existe depuis les années 80 et qui est très engagée. Elle a créé ses propres filières et a mis en place un cahier des charges plus exigeant que les normes européennes. Elle soutient les producteurs locaux et défend des valeurs éthiques et sociales qui me sont proches. Ce sont toutes ces raisons qui m’ont donné envie de me lancer dans l’entreprenariat avec eux, mais c’est aussi évidemment parce que l’enseigne fonctionne bien sur le plan économique. »

Pouvez-vous nous présenter votre magasin ?

Clarisse Valente : « Il est situé dans un quartier dynamique du centre-ville, ayant une grande mixité sociale, juste à côté de la ligne de tramway. Il profite donc de beaucoup de passage. Sa surface est de 200m² et l’objectif est de proposer l’assortiment le plus large possible : rayon fruits et légumes avec des produits provenant de la plate-forme Biocoop mais aussi de producteurs locaux, rayon vrac, produits végétariens, crèmerie, produits carnés, dépôt de pain, snacking et tous les autres rayons traditionnels (épicerie, hygiène, boissons, entretien de la maison…). L’objectif est de participer à la vie de quartier en relayant les animations locales, mais aussi en en créant ; par exemple en faisant venir des producteurs pour présenter leurs produits. »

Comment avez-vous été accompagnée par Point C Nice-Masséna ?

Clarisse Valente : « En arrivant à Nice, j’ai recherché des personnes pour m’accompagner dans mon projet, notamment pour la comptabilité et les modalités de création de la société. Je suis entrée en contact avec Initiative Nice Côte d’Azur qui m’a orientée vers Olivier Sanchez de Point C In Extenso Nice-Masséna. Olivier m’a aidée sur de nombreux points. Il a détaillé le business plan que j’avais déjà préparé avec Biocoop et m’a indiqué comment optimiser sa présentation. Concernant la recherche de financement, Olivier m’a accompagnée lors des rendez-vous avec les banques pour répondre aux questions techniques et financières. Grâce à lui, j’ai pu mettre en place un dispositif bancaire qui me satisfait. Sur le plan juridique, Initiative Nice Côte d’Azur m’a mis en relation avec Me Vanessa HAURET (également partenaire d’In Extenso) pour me conseiller dans le choix des statuts et la rédaction du bail.

Prochainement, je vais rencontrer Madame Delphine BOULANGER responsable et organisation de la mission sociale (contrats de travail, bulletins de paie, réglementation…) chez In Extenso pour établir les contrats de travail de mes salariés, ainsi que leurs fiches de paie. Sur tous les points, Olivier a été comme un référent que j’ai pu interroger chaque fois que j’en avais besoin. Il m’a toujours fourni des réponses factuelles, pertinentes et confortées par son expérience en matière d’accompagnement à la création d’entreprise : un vrai rôle de conseil disponible et réactif, qui m’a permis de prendre des décisions en toute connaissance de cause. »

Biocoop Jardin d’Eden
2 rue Cais de Perlas
06300 Nice